La Via Corda, est ce pour moi?

Zacharie Écrit par Zacharie LH.

Via Corda
Très peu connue la Via Corda (ou Via Cordata) est un parcours aventure en falaise, le but étant de s’aventurer en milieu de parois. La progression s’effectue le plus souvent à l’horizontale sur une vire (terrasse naturelle) encordé.

Il y a 2 sortes de Via Corda :

- la première où l’on va se sécuriser à l’aide de double longe sur une ligne de vie en corde préinstallée. Le principe étant de faire circuler les mousquetons des longes sur la ligne de vie. A chaque fractionnement (noeud reliant la ligne de vie au rocher) il faut décrocher les mousquetons l’un après l’autre pour les placés de l’autre côté du noeud.


- la seconde à l’aide d’une corde reliant chacun des aventuriers. On appel ça un un assurage en mouvement, le leader installe des dégaines (mousquetons reliés par une sangle) dans lequel il glisse la corde reliant chacun des participants de la cordée.

Ces dégaines peuvent être installées sur des amarrages naturels ou des points d’ancrages artificiels (goujon, queue de cochon ou broche métallique scéllées).

Vous allez nous dire : “Comme ça si Caroline tombe, je tombe avec” mais on vous répondra : “Mais non la corde reliée à Benjamin empêchera justement la chute de Caro.”


La Via Corda met donc plus l’accent sur l’escalade et sur le côté naturel que la Via Ferrata, régulièrement ces parcours sont ponctués de rappels.


La plupart du temps vous retrouver un équipement sur corde fixe en Ardèche et en mouvement dans le Vercors.


Historique :

Inventé par les spéléologues pour accéder à des cavités en pleine falaise.


Le matos :


- Casque

- Baudrier

- Double longe

- descendeur

- Corde


Nos petits conseils :

- Si vous ne maitrisez pas les techniques de progression et d'assurage de l'alpinisme, faites vous encadrez par un professionnel.

- En Via Corda c’est surtout la hauteur qui est impressionnante plus que la difficulté physique. Respirez prondément et profitez du paysage !

- Les passages des fractionnement sont les moments délicats : pensez à tenir le noeud du fractionnement pour faire passer vos mousquetons.