A la rencontre du Clos d'Hélène

Elian Écrit par Elian

Désireux de vous faire connaitre un peu mieux nos hébergements partenaires, nous avons décidé de rencontrer Hélène pour qu'elle nous en dise un peu plus sur son activité, son expérience, ses projets...

Une vie liée au tourisme

Hélène Achard est propriétaire et gérante de charmantes chambres d’hôtes situées à Vallon Pont d’Arc, dans un quartier paisible à l’abri de l’agitation du centre-ville. Habitant depuis plus de 35 ans en Ardèche, elle a toujours travaillé dans le tourisme et notamment à Lagorce ou, elle a crée et géré le camping Ibie pendant 8 années consécutives. Depuis maintenant 9 ans, elle se consacre pleinement à ses chambres.


Une maison de caractère

Ce qui frappe lorsque l’on rentre chez Hélène, c’est le cachet de sa maison. Ancienne Magnanerie, cette demeure en pierre donnant sur une cour intérieure a une architecture typiquement ardéchoise. Une fois à l’intérieur, l’ambiance s’oriente vers un aspect plus provençal parsemé de touches artistiques. Pour exemple, de magnifiques tableaux sont accrochés sur les murs aux couleurs chaudes, côtoyant des meubles anciens et poutres apparentes.

Les 5 chambres spacieuses, chacune avec son propre style, peuvent accueillir jusqu’à 12 personnes. Décorées avec gout, elles sont équipées de salles d’eaux ou bains et toilettes privées. Notre attention s’est particulièrement portée sur la chambre Mezzanine, spacieuse, chaleureuse avec son plancher en chêne et son style italien. Dotée d’une salle de bains à l’italienne  et d’une mezzanine donnant sur la salle à manger, cette chambre est parfaite pour un weekend en amoureux. Hélène propose également la table d'hôte avec les petits déjeuners servis en terrasse. Les repas varient en fonction des saisons et de ses envies du moment.

La qualité d’accueil un critère primordial 

Hélène nous confie que la qualité d’accueil et les échanges qu'elle créée avec ses clients sont des critères essentiels pour elle. Partager sa connaissance du territoire et aiguiller les clients sur les belles choses à découvrir dans notre beau pays, sont les raisons principales pour lesquelles, elle fait et, aime ce métier.

Une envie de lever un peu le pied

Satisfaite du fonctionnement de son hébergement touristique, Hélène n’a pas forcément l'envie et le besoin de développer davantage son activité. Du fait qu’elle vit dans cette maison et qu’elle gère toute seule ses chambres d’hôtes, elle nous confie que c’est parfois fatiguant et qu’elle préfère se focaliser sur un service de qualité, agréable et chaleureux quitte à réduire sa clientèle.

L’anecdote d’Hélène

Hélène n'est pas très anecdotes, mais, après réflexion, elle nous en a partagé une, quand même étonnante :

Un jour deux vieux amis d’enfance qui ne s’étaient pas vu depuis très longtemps, habitant chacun à l’autre bout de la France, se sont croisés par le plus grand des hasards, chez Hélène, lors d’une soirée. Le fait le plus dingue est qu’ils avaient réservés juste pour une nuit, le même jour et qu’ils venaient chacun pour la première fois en Ardèche…Le monde est petit !