A la rencontre du domaine de Briange

Elian Écrit par Elian

Du côté de St Remèze, au pied de la Dent de Retz, se trouve un camping atypique que nous avons décidé de vous présenter plus en détail…

Un camping écologique

Frédéric Haon et Agnès Faure sont propriétaires de ce camping depuis 20 ans et ont petit à petit transformé le Domaine de Briange en véritable camping écologique et alternatif.  Très portés sur le respect de l’environnement, ils nous expliquent que l’identité écologique du Domaine s’est imposée naturellement au fil des ans. Depuis maintenant 6 ans, ils ont décidé de vraiment se positionner comme camping écologique en développant des actions précises récompensées par la labellisation Clef verte du camping.


Un immense domaine de nature où l’espace est roi

Situé sur un terrain de 12 hectares, la première chose qui interpelle quand on visite le Domaine de Briange c’est l’espace. Ici, pas de mobil-homes les uns sur les autres, pas d’emplacements minuscules, ce camping est l’opposé d’une « usine à touristes ».

La nature a toute son importance sur ce site. Les chênes blancs et verts côtoient les buis et les cades dans un cadre magnifique qui inspire le calme et la sérénité. Ici, pas de grosse transformation du paysage, Frédéric et Agnès font attention à laisser la nature s’exprimer et vivent en osmose avec elle plutôt que de la bétonner. Par exemple, de petits chemins, tracés au milieu d’une nature préservée, permettent de se rendre au parc où sont élevées des vaches, juste à côté d’une source naturelle.

Des concepts innovants

Le Domaine de Briange n’est pas seulement écologique, il est aussi créatif. A côté des grands emplacements classiques, différents types d’hébergements sont proposés tels qu’une roulotte, une cabane perchée, des toilés et également des gîtes partagés. Ces derniers ont retenu toute notre attention car le concept est innovant. Le principe consiste à proposer aux vacanciers des gîtes en bois, reliés entre eux par des passerelles qui conduisent à une cuisine commune. Ce concept permet de favoriser la rencontre et le partage entre vacanciers et de créer une mixité lors d’un repas ou pour un moment. Frédéric aime utiliser le terme de co-vacanciers pour définir ces espaces de vie. Dans le même esprit, des jardins sont mis à disposition pour cultiver ou ramasser des fruits et légumes, il appelle ça des jardins partagés. 

A l’écart des emplacements, un sentier aménagé a aussi été développé avec observatoires de nature, hamac géant, champ à coucher, espaces sauvages, coin pique-nique, le tout dans un cadre enchanteur.


Des valeurs de partage et de sensibilisation à l’environnement

Frédéric m’explique que les valeurs du camping se portent vraiment sur le respect de la nature, le partage mais avant tout sur la liberté. Il souhaite que les vacanciers se sentent libres dans ce camping comme en camping sauvage. De ce fait, ils peuvent, par exemple, réserver leur emplacement ou leur hébergement à la nuit, lorsqu’ils le souhaitent et sans contraintes.

De plus, les services et activités sont tournés vers la mise en avant du territoire local avec, par exemple, un restaurant proposant une alimentation favorisant le circuit court, une boutique proposant des produits locaux… Bref, au Domaine de Briange, le bien-être des vacanciers est une priorité.


La petite anecdote du domaine de Briange

Avant la création du camping, ce lieu accueillait déjà des vaches ! Eh oui, elles font l’histoire de notre domaine. Mais rassurez-vous, vous pourrez bien les voir, mais vous ne les croiserez pas sur le terrain, elles sont aujourd’hui cantonnées dans un parc, mis à disposition de l’éleveur.